Description du site

Bien-être ; Santé ; Développement personnel

Articles les plus récents


Rappel

Rappel : Les Editions L’Originel ont la douleur de faire part du décès de leur Fondateur et Directeur Charles Antoni

Charles Antoni, écrivain et éditeur
jeudi 22 septembre 2016 par Claire Mercier
L’instant présent est tout ce qui nous reste. Charles Antoni. Les Editions L’Originel ont la douleur de faire part du décès de leur fondateur et directeur Charles ANTONI, survenu dans sa maison familiale au village de Felce, en Corse et souhaitent transmettre leurs plus sincères condoléances à (...) > suite


Au coeur de vous-même

Retraite au Portugal avec Unmani 30/09 - 09/10

10 jours intensifs avec l’auteur de Mourir pour aimer.
mardi 20 septembre 2016 par Claire Mercier

Une retraite intensive avec Unmani est l’occasion d’être avec un groupe intime, et ensemble d’explorer ce qui est réel au-delà de tous nos espoirs, les craintes et les rêves. Le module Intensif impliquera une pleine participation à toutes les sessions. Les séances comprendront des dialogues intensifs avec Unmani, et chaque personne dans le groupe sera invitée à participer. Nous serons également en mouvement, la danse, et de faire une variété d’autres activités créatives et ludiques qui offrent toutes les façons d’explorer la vérité au-delà des mots et des concepts. Cette retraite intensive est pour vous le cadeau qui peut répondre à votre désir le plus profond.

Pour plus de détails sur le format de cette retraite intensive merci de lire les informations sur la page des retraites intensives. Merci de noter que avant de réserver votre place à un intensif, Unmani demande que tous les participants viennent à au moins une réunion ouverte. Si cela est matériellement impossible, assure-vous que vous avez vu plusieurs des clips vidéo libres de Unmani disponibles sur Youtube. http://www.die-to-love.com/intensives-with-unmani/intensive-in-portugal-2016/

 > suite


Nouveauté

Lucian Blaga, Métaphysicien poète roumain

par Ioana Lipovanu
mardi 13 septembre 2016 par Claire Mercier

L’Occident connaît les roumains Mircea Eliade, Emil Cioran, Stefan Lupasco, Eugenio Coseriu, mais non leur père spirituel, Lucian Blaga. Ne désespérons pas, l’avenir est plein de promesses !

Poète, dramaturge d’inspiration mythique, essayiste, Lucian Blaga (1895–1961) est avant tout un philosophe puissant et original. Son système métaphysique, articulé en quatre Trilogies, comprend des livres écrits entre 1931 et 1959. Il ne néglige aucun domaine de la philosophie et se fonde sur un matériel documentaire qui va depuis la préhistoire jusqu’à ses contemporains.

Cette pensée ingénieuse intègre les influences les plus prégnantes souffertes par son système (Kant, Jung, Spengler), quant à ses compatriotes ayant des penchants philosophiques, il les subordonne sans équivoque, tel un Menhir les pierres ancestrales qui l’entourent.

 > suite


Interview sur Baglis TV

Charles Antoni Chercheur de vérité

Gratuit jusqu’au 17 sept
jeudi 8 septembre 2016 par Claire Mercier
 > suite


Bouddhanar le Blog

Le sentier du rebelle

"Verticalité", de Charles Antoni
jeudi 25 août 2016 par Claire Mercier

Le Blog Bouddhanar

Le cheminement spirituel est semé d’embûches. Le sectarisme est l’écueil de beaucoup de chercheurs, d’autres, piégés par leurs propres fantasmes (ou des forces mystérieuses), s’enlisent dans un marécage d’illusions. Devant les égarements du spiritualisme contemporain et de gourous ubuesques on risque de se recroqueviller comme une feuille morte et de se laisser dessécher au soleil noir du matérialisme.

La véritable spiritualité, qui met en exergue l’effarante aliénation de l’humanité, est indissociable de la rébellion. Ceux qui sont guidés par un instinct d’insoumission peuvent suivre le sentier spirituel, ils ne risquent pas de mettre leur tête dans un carcan mystique et d’ânonner un credo ou des mantras devant une idole ou un crucifix. Dans « Verticalité », Charles Antoni consacre plusieurs pages au sentier du rebelle :

 > suite


Rappel, article dans Corse-Hebdo à la parution de "Vis ta vie"

Un bréviaire de la connaissance de soi

par Eliane Marchi
mercredi 24 août 2016 par Claire Mercier
La première d’un livre est parfois salutaire pour ouvrir l’œil et la réflexion. La couverture de l’ouvrage de Charles Antoni, « Vis ta vie » affiche à côté de son titre, la photographie de profil de l’auteur. L’image est imprégnée par un regard dense, aigu, d’une grande disponibilité au monde, il semble attentif aux hasards, fixer avec curiosité des lointains ignorés, traquer au plus intime de la réalité on ne sait quel bonheur ou quelle douleur, chercher à l’horizon une réponse aux questions vives de l’existence humaine. Ces apparences ne sont pas trompeuses. Elles tombent dans les mots, s’affermissent dans l’entreprise d’écriture. > suite


Le Journal de la Corse

Un héritage intemporel

Philippe Peraut
samedi 20 août 2016 par Claire Mercier
Il est des hommes qui, guidés par une main intangible, fascinent par leur parcours atypique digne des plus grands scénarios hollywoodiens. Des hommes qui n’hésitent pas, un jour et on ne sait pourquoi, à tout plaquer pour vivre leur passion en respectant à la lettre le célèbre adage latin « Carpe Diem ». Charles Antoni est de ceux-là. Aussi humble que discret, il se fond volontiers dans la masse mais fascine les auditeurs dès qu’il prend la parole et se met à raconter, tel un livre ouvert, son étonnant vécu. Son « Carpe Diem » reste, toutefois, particulier : Soif d’Etreté, Intangibilité, Métaphysique, Non-Dualité, autant de termes que le néophyte aura bien du mal à saisir. Spiritualité avec un grand S, voilà le leitmotiv qui accompagne sa vie depuis sa plus tendre enfance. > suite


Rafraichissant

Une lecture pour l’été : Vis ta vie

Charles Antoni
samedi 20 août 2016 par Claire Mercier

Le message de "Vis ta vie" de Charles Antoni par Paule Orsoni, Philosophe.

Charles AntoniVis ta vie, de Charles Antoni

Ca commence comme une sorte de cauchemar ou plutôt de constat qui ne laisse pas indifférent, puisque tout le monde comprend et tout le monde approuve : soyons honnêtes. Nous avons tous dit plus ou moins fort ou discrètement notre déception : "Que sont les hommes devenus ?"

Charles Antoni emploie dès le début de l’ouvrage une formule-choc... On peut donc s’attendre au pire : le monde est cacophonique, il n’y a pas de communication. En effet, "personne n’écoute personne et pourtant tout le monde veut être écouté." Mais s’il n’y a rien à apprendre, pourquoi parler ? S’agit-il alors d’une invitation au silence ? Il se peut bien... Encore faut-il savoir de quel silence il s’agit... On en saura peut-être un peu davantage et somme toute, on l’apprend très vite : " On peut échapper à cet enfer même si l’on n’en connaît pas la raison ". Il y a sans doute une aventure à tenter...

 > suite


WebTV-Edc

Jean-Claude Carton rencontre pour la première fois Charles Antoni

pour son livre Vis ta vie
jeudi 18 août 2016 par Claire Mercier

Réécouter l’émission
Charles Antoni, qui exerce le métier d’éditeur, est également l’auteur de plusieurs ouvrages de spiritualité.

"Il nous faut apprendre à rêver, à rêver encore. Mais il s’agit là du véritable rêve, du rêve créateur, et non pas du rêve de l’homme endormi. C’est lorsque l’on rêve, paradoxalement, que l’on est éveillé. La puissance du rêve est gigantesque, il nous faut rêver comme des enfants, aux choses les plus inconcevables, auxquelles l’homme social ne peut avoir accès. Rêve, jeu, et non plus cette triste réalité dont se gargarisent les bien-pensants."

 > suite


Video souvenir vivant

Charles Antoni à Radio Ici et Maintenant le 4 octobre 2013

Energies positives, émission de Laurent Fendt
mercredi 17 août 2016 par Claire Mercier

Voir la video

Enfant, Charles Antoni voulait être footballeur. Il a été comédien chez Mnouchkine, à tout quitté pour l’Inde, s’est passionné pour le soufisme et cite le poète portugais Fernando Pessoa. Maître de yoga, de développement personnel quand ces mots-là n’existaient pas encore, ce Corse d’origine a créé à Paris l’excellente revue L’Originel puis une maison d’édition du même nom. Il a posé son stylo à Arras ; le temps de rêver. ‘Il y a nécessité à rêver sa vie’, affirme-t-il. Est-ce que nous voulons la construire telle que nous la rêvons ? L’homme a écrit ‘Vis ta vie ‘ dans lequel il se fâche contre l’oubli, s’arrête sur les ‘magouilles’, ou s’interroge sur la politique du futur. L’ouvrage philosophique est tonique et à la portée de tous. Il ne moralise pas, il ne gémit pas, il aide à comprendre pour se comprendre.

L’ECHO DU PAS DE CALAIS Par Marie-Pierre GRIFFON

 > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques |

     RSS fr   ?

Creative Commons License

-->